CHEVROLET MALIBU 2-0 VCDi 160 LTZ

essai Chevrolet Malibu 2.0 VCDi 160 LTZ 2012
  • essai Chevrolet Malibu 2.0 VCDi 160 LTZ 2012
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 15 octobre 2012

ALERTE EN MALIBU

Modèle culte en Amérique du Nord depuis les années 60, la berline Chevrolet Malibu traverse enfin l’Atlantique à l’occasion de l’introduction de sa 8ème génération. Cette grande berline familiale aux prestations haut de gamme débarque avec des arguments, mais sans Pamela Anderson, l’héroïne de la célèbre série TV «Alerte à Malibu».

 

essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012La marque américaine au célèbre blason en forme de noeud papillon ne semble pas connaître la crise avec l’introduction régulière de nouveaux modèles et de ce fait une augmentation de ses ventes dans le monde et bien entendu en France. Profitant de l’arrivée de la 8ème génération d’un modèle culte en Amérique du Nord depuis 1964, la Chevrolet Malibu traverse enfin l’Atlantique afin de découvrir l’Europe. Se positionnant sur le segment des berlines familiales, l’américaine va devoir lutter en France contre des pointures comme la Peugeot 508, La Renault Laguna, la Citroën C5 et autres VW Passat, Opel Insignia et Ford Mondeo, du lourd donc. Mais pour parvenir à ses fins, l’américaine fabriquée en Corée du Sud pour les versions destinées au marché européen, possède quelques arguments dont un prix très agressif qui d’entrée de jeu la positionne comme une sérieuse outsider.

essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012UNE AMÉRICAINE MADE IN CORÉE DU SUD AVEC UN MOTEUR ALLEMAND, VIVE L’INTERNATIONALISATION !

Respectant une certaine logique de groupe comme le font les allemands du groupe VW, Chevrolet a puisé dans l’immense banque d’organes du groupe General Motors pour concevoir sa Malibu et c’est donc sans réelle surprise que l’on apprend qu’elle partage sa plate-forme avec une cousine germanique nommée Insignia. On retrouve d’ailleurs dans son regard, malgré la calandre à double étage caractéristique de la marque, un petit quelque chose d’Insignia dans le dessin des phares et la rondeur de son avant. De profil l’air de déjà vu est également bien présent et ce n’est que dans sa partie arrière avec la malle de coffre soulignée par des feux qui reprennent le dessin de ceux de la Camaro, que la Malibu propose enfin sa véritable personnalité. Ce n’est certes pas le canon de l’année et elle ne remportera pas un prix de design, mais sa ligne est sérieuse et studieuse, une bonne élève qui dans sa livrée blanc nacré de notre modèle d’essai et ses roues de 18 pouces de série sur la finition LTZ, fait franchement bonne figure.


essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012UN P’TIT GOÛT DU MYTHE CAMARO

Une fois à l’intérieur on retrouve un environnement bien typé Chevrolet avec un p’tit goût de Camaro offert par les deux compteurs carrés directement inspirés par la fascinante sportive de la marque. Pour le reste, pas de réelle surprise avec un dessin de la planche de bord classique et toujours autant de boutons et de multiples rangements, dont un en plein centre qui se trouve derrière l’écran tactile comme sur le monospace Orlando. La qualité perçue s’avère conforme au positionnement de la marque, sans pour autant faire jeu égal avec certaines concurrentes aux tarifs plus élevés que celui de la Malibu car dans ce domaine l’américaine fait fort en proposant des prestations complètes avec de multiples équipements. Une fois au volant, l’encombrement extérieur ne se ressent pas vraiment et la Malibu se montre agile et sa direction présente un calibrage correct malgré l’absence de retour d’informations. La suspension se montre également à la hauteur en absorbant plutôt bien les irrégularités du revêtement des petites routes du Perche dans l’Orne, cadre de notre essai. Certes, le comportement global n’a pas la rigueur d’une 508 GT, mais le compromis confort-efficacité est plutôt bon. Sous le capot, Chevrolet a simplifié au possible la gamme en ne proposant qu’un seul et unique moteur pour le marché français qui n’est autre que le 2.0 diesel Ecotec d’une puissance de 160 ch également monté sur l’Orlando et que l’on retrouve sous le capot de l’Opel Insignia. Malgré sa puissance de 160 ch, ce bloc se montre poussif et du coup bruyant lorsqu’on le sollicite franchement. Mais bon encore une fois le compromis est bon d’autant qu’il faut tenir compte de son tarif attractif. Si la gamme débute à 26 800 euros pour la finition d’entrée  de gamme LT, il va s’en dire que la finition LTZ du haut de gamme - notre modèle d’essai - représente la meilleure alternative avec de nombreux équipements de série dont les jantes alu 18 pouces, le système audio 9 HP et navigation avec écran tactile 7 pouces, la connexion Bluetooth, la sellerie cuir ou encore la climatisation auto bi-zone... pour un tarif de 31 600 euros avec la boite mécanique 6 rapports.

CLIQUEZ ICI POUR L’ALBUM PHOTOS DE LA CHEVROLET MALIBU DANS LE PERCHE


essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012ON A AIMÉ


l’élégance de la ligne


la qualité perçue de bonne facture


la vocation de véritable berline familiale


la dotation de série très complète sur les finitions LT+ et LTZ


les tarifs attractifs



essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012ON A MOINS AIMÉ


l’absence de Led de jour et d’une signature lumineuse

 


un seul et unique moteur au catalogue

 


la suspension très ferme et raideur de la banquette AR

 


le moteur poussif et bruyant dans les hauts régimes


essai chevrolet malibu 2.0 vcdi 160 ltz 2012

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA CHEVROLET MALIBU DANS LE PERCHE

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france