AUDI TT 3 TDi 184 ULTRA 2014

Essai Audi TT 3 TDi 184 Ultra 2014 - photo Laurent Sanson
  • Essai Audi TT 3 TDi 184 Ultra 2014 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 3 novembre 2014

LA

TECHNO TROPHY

Même si son design n’est pas aussi excentrique que sur le TT de première génération qui n’était autre qu’un concept-car échappé d’un salon, le TT 3 s’inscrit dans la continuité avec le coup de crayon de son prédécesseur. Les arêtes vives et les angles bien marqués, le nouveau TT fait son effet tout en innovant avec l’intégration du Virtuel Cockpit, un tableau de bord full digital très techno. Rencontre avec ce troisième type sur les routes du Monténégro.

 

audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sansonAprès plus d’un demi-million d’exemplaires produits depuis son lancement en 1998, le TT a marqué son époque et sa version de première génération restera dans toutes les mémoires pour son design de concept-car échappé d’un salon. Moins spectaculaire dans son style que le TT 1, le TT de troisième génération n’en demeure pas moins très expressif et distinctif et surtout il intègre des technologies de dernière génération.


UNE ARCHITECTURE SPÉCIFIQUE AU TT

Comme les dernières productions du groupe VW, l’Audi TT de troisième génération prend pour base la plateforme modulaire du groupe MQB. Toutefois, ce nouveau TT ne reprend de la MQB qu’un module, soit celui de l’implantation du moteur transversal jusqu’au tablier avant. Pour le reste, la plateforme du nouveau TT est spécifique, démontrant justement toute la modularité de cette dernière que chacun adapte à sa sauce et Audi n’a pas hésité en ne reprenant que le module commun qui supporte la mécanique jusqu’au tablier. Pour sa structure, le TT possède ses propres éléments dont une carrosserie en aluminium qui permet un gain de poids appréciable par rapport au TT 2.


audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sansonUN COCKPIT «VIRTUEL» TRÈS TECHNO ET BIEN RÉEL

Une fois à bord, on retrouve la qualité habituelle d’une Audi avec des ajustages très précis et de beaux matériaux tels que les plastiques moussés, l’aluminium, le cuir du volant et de la sellerie Nappa couleur tabac. Rien à dire, c’est du Audi pur jus et le TT ajoute une toute nouvelle planche de bord au dessin épuré et au profil en forme d’aile d’avion, comme sur la nouvelle A3. Les commandes de climatisation sont désormais dans la molette centrale des aérateurs et l’arrivée du tableau de bord digital dégage la planche de bord de l’écran habituel. Bien calé dans le siège avec appuie-tête intégré, on trouve en quelques secondes la position idéale pour une conduite très intuitive. Le volant à la prise en main parfaite, légèrement tulipé comme sur une voiture de course et épuré dans son dessin offre un large champ de vision sur le Virtual Cockpit qui n’est autre qu’un large écran digital qui remplace tout simplement les tachymètres habituels du tableau de bord. Ce Virtual Cockpit se distingue par plusieurs modes d’affichage et d’une simple touche sur le volant ou le MMi Advanced de dernière génération, on va d’un mode à l’autre, de la navigation aux cadrans classiques en version digitale en petit ou grand format en passant par les informations sur le véhicule, la radio et l’info divertissement. Sur cet écran couleur haute définition qui tombe parfaitement dans le champ de vision du conducteur pour plus de confort et de sécurité, toutes les informations sont parfaitement lisibles. Avec ce Virtual Cockpit qu’inaugure le nouveau TT, on entre vraiment dans une nouvelle ère et le système s’avère d’une incroyable réactivité et précision puisqu’il diffuse pas moins de 60 images à la seconde. Pour l’espace à bord, le TT 3 ne change pas sa formule du coupé 2+2 et les places arrière peuvent recevoir des enfants ou adultes de petites tailles et ce pour un court trajet car l’assise est ferme et le dossier très droit. Même s’il n’a pas la vocation d’un véhicule familial, le TT ne néglige pas pour autant la modularité en proposant une banquette arrière rabattable 50/50 et comme le plancher est plat le chargement n’en devient que plus facile pour des objets plus encombrants.


audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sansonSCOTCHÉ AU BITUME

Le TT c’est d’abord un coupé sportif dans le pur esprit GT et une fois sur la route la nouvelle mouture le confirme de fort belle manière. Animé par le 4 cylindres TDI de 184 ch couplé avec une boite mécanique au guidage précis et ferme et aux 6 rapports parfaitement étagés, notre modèle d’essai saute d’un virage à l’autre avec une aisance déconcertante en ne prenant quasiment aucun roulis, voir pas du tout en préservant un équilibre général digne d’une GT qui passe le virage bien scotchée au bitume et sans la moindre pointe de sous-virage caractéristique d’une traction. L’empattement plus long et les portes-à-faux réduits participent à cette belle neutralité sur la route avec un train arrière plus mobile qui accompagne et enroule parfaitement. Malgré les roues de 19 pouces en option qui équipent notre TT TDi, la suspension absorbe et ne provoque aucun effet de pompage malgré de fortes compressions sur les routes sinueuses du Monténégro et plus particulièrement du parc national de Lovcen, notre terrain de jeu. Certes ferme, cette suspension classique ne maltraite pas le dos des occupants des sièges avant, derrière c’est un autre problème. Bluffant d’efficacité, notre TT TDi nous a régalé durant les deux jours de cet essai sur des routes au profil digne d’un Tour de Corse ou d’une spéciale du Monte-Carlo dans les Alpes de Haute-Provence. Plus léger avec sa caisse qui mixe alu et acier et bien plus rigide que la précédente génération de plus de 20%, le TT 3 se montre très réactif et précis dans sa conduite et la direction de type électrique se montre très communicative et sur cette version TDi 2 roues motrices elle limite les effets de couple qui remontent dans le volant.

Tout en étant dans la continuité de son prédécesseur, le TT 3 fait globalement tout en mieux et l’apport du Virtual Cockpit lui confère une véritable plus-value technologique. Le plaisir de conduite est au rendez-vous de ce coupé sportif qui n’est pas radical et qui s’inscrit dans le pur esprit GT. Seul son prix peut paraître un obstacle car si le tarif de base de notre version d’essai TDi 184 ch est de 39 900 € en finition TT et de 44 400 € en S line, quelques options s’avèrent indispensables et dans ce cas la facture grimpe très vite, trop vite.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’AUDI TT 3 TDi 184 ULTRA 2014 AU MONTÉNÉGRO

audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sanson

audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sanson

audi tt 3 tdi 184 ultra 2014 photo laurent sanson

 

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france