AUDI S3 COUPÉ 2-0 TFSi S-TRONIC 2013

Essai Audi S3 Coupé S-tronic 2013 - photo Laurent Sanson
  • Essai Audi S3 Coupé S-tronic 2013 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 23 septembre 2013

LA SURVOLTÉE CHIC !

Dans la pure tradition Audi, chaque génération de la compacte A3 se dote de sa version S, trait d’union sport-chic entre la très exclusive RS et le reste de la gamme. La dernière née des A3 n’échappe pas à la règle avec une S3 nouvelle mouture particulièrement survoltée et discrète à la fois. Une S3 aussi à l’aise dans les beaux quartiers que sur une route sinueuse de l’île de Beauté.

 

essai audi s3 coupé s-tronic 2013 photo laurent sansonDans les rangs des compactes sportives Premium, la bagarre fait rage et la S3, version sportive emblématique du constructeur aux anneaux, est l’une des références de la catégorie. La nouvelle S3, développée sur la base de la troisième génération de l’A3 lancée fin 2012 en 3 portes et en début d’année en Sportback 5 portes, élève encore son niveau en délivrant désormais 300 ch, de quoi revenir dans la partie face à la nouvelle Mercedes A45 AMG et à la BMW M135i, ses véritables rivales Premium sur le segment et dans lequel va également prendre place une certaine VW Golf 7 R également qui propose elle aussi 300 ch et une transmission intégrale.

essai audi s3 coupé s-tronic 2013 photo laurent sansonUN FEU D’ARTIFICE SOUS LE CAPOT

Pour cette découverte de la nouvelle S3, direction la Corse et plus particulièrement les routes de la Balagne et du Cap Corse autour de Saint-Florent et de son célèbre golfe. Sur un terrain de jeu propice, la nouvelle S3 a fait l’étalage de toutes ses qualités, à commencer par son moteur 4 cylindres 2.0 turbo inédit doté de nombreuses améliorations, dont une nouvelle technologie bi-injection qui outre la réduction de la consommation permet aux performances de franchir un nouveau cap... Corse. Si la base de ce 2.0 TFSi n’est pas une nouveauté, ses évolutions sont bien réelles car outre la bi-injection comme un gros TDi de dernière génération qui injecte le carburant directement dans la chambre de combustion mais aussi dans l’admission, il intègre aussi de nouvelles technologies avec une culasse composée d’aluminium et de silicium ou encore le collecteur d’échappement directement intégré dans le bloc et dont le refroidissement est assuré par eau, ce qui permet de réduire la température des gaz d’échappement au profit d’un meilleur rendement du turbo. Pour les plus techniciens, on note également un taux de compression relativement élevé pour un moteur turbocompressé, preuve que Audi a vraiment travaillé sur le haut moteur et essentiellement sur l’injection qui permet des cycles plus rapides et moins gourmands au seul profit de l’efficience. L’expérience des courses d’endurance et des 24 Heures du Mans n’est pas étrangère aux évolutions de ce moteur dont le rendement est tout simplement exceptionnel. Délivrant 300 ch, alors que l’A45 AMG de la firme à l’étoile offre 380 ch et la BMW M135i 320 ch, c’est surtout sur le couple et donc sa souplesse d’utilisation que ce moteur fait des étincelles. Sur une large plage de régime qui va de 1 800 à 5 500 tr/mn, le moteur de la nouvelle S3 propose pas moins de 380 Nm de couple. De quoi conduire tout en souplesse sur «le couple» en profitant de l’allonge, ce qui du même coup va rendre le châssis moins nerveux et donc plus stable dans les enchainement des virages. En action sur les petites routes sinueuses du nord de la Corse, l’équilibre général procuré par la souplesse d’utilisation du moteur est tout simplement exceptionnel. On enroule, on saute, on se catapulte d’un virage à l’autre avec une facilité déconcertante en ne tirant même pas sur les régimes et du coup on monte même les rapports dans les appuis, bien aidé par un châssis très efficace et parfaitement équilibré dans les appuis.

essai audi s3 coupé s-tronic 2013 photo laurent sansonS COMME SURVOLTÉE ET C COMME CATAPULTE

Une fois face au volant gainé de cuir et bien calé dans le siège sport confortable et enveloppant, on retrouve l’assise basse typique des productions germaniques, de quoi rendre heureux votre serviteur adepte de ce type de position «cul par terre». Les commandes tombent parfaitement sous la main et il est alors temps de mettre en marche ce fameux nouveau 2.0 turbo à la sonorité rauque mais pas envahissante dans l’habitacle pour une utlisation au quotidien. En action, la nouvelle S3 se montre extrêmement facile à conduire et on hausse le rythme tranquillement sans se faire peur. Très équilibrée dans son comportement, la S3 met à l’honneur la nouvelle plateforme commune MQB du groupe VW que l’on retrouve également sur les VW Golf 7, Seat Leon 3 et Skoda Octavia 3. Si la découverte du châssis n’est pas une nouveauté - lire aussi notre essai de l’A3 1.8 TFSi 180 ch -, néanmoins c’est la première fois que la puissance atteint un tel niveau avec 300 ch et on peut dire qu’elle s’en sort avec les honneurs avec un grand H. Précise dans sa conduite et donc très sécurisante, la nouvelle S3 n’est pas une sportive radicale, mais une sportive polyvalente au niveau de performance tout simplement bluffant au point que l’on se demande un instant si finalement cette S3 n’est pas une RS3. Hyper affûté et diablement efficace sur les routes insulaires, le train avant répond présent dans toutes les circonstances et si par bonheur on trouve la limite en rentrant volontairement trop fort sur le train avant provoquant ainsi un léger sous-virage, la transmission Quattro s’occupe du reste en répartissant comme il se doit la puissance sur les 4 roues et sur le train arrière qui prend alors le relais. Avec son empattement court, le train arrière pivote tout seul en enroulant parfaitement les virages. Mobile et joueur, on place l’arrière en tapant dans les freins jusqu’au point de corde et hop on se retrouve sur des rails. Cette S3 c’est une vraie super GTi dans un corps de GT classe et discrète à l’allemande. Très enthousiasmante, la nouvelle S3 est un régal et chaque route sinueuse se transforme alors pour le conducteur en une spéciale de rallye. Malgré une certaine raideur naturelle sur l’arrière, le confort est au rendez-vous et ce avec des roues de 18 pouces. Finalement, cette nouvelle génération de S3 offre des performances toutes proches de la RS3 ancienne génération qui est plus puissante de 40 ch. Le meilleur équilibre de son châssis grâce à la réduction du poids, -70 kg par rapport à l’ancienne S3, et sa meilleure répartition des masses avec des porte-à-faux réduits et des roues bien dans les coins, offrent à la dernière née un comportement routier de très haut rang. Une vraie sportive polyvalente qui n’a peur de rien, du centre-ville en conduite quotidienne en bon père de famille aux virages d’une route sinueuse avec un rythme et un niveau de performance digne d’une auto de course.


VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’AUDI S3 COUPÉ 2013 EN CORSE

essai audi s3 coupé s-tronic 2013 photo laurent sanson

essai audi s3 coupé s-tronic 2013 photo laurent sanson

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france