AUDI S1 2-0 TFSi QUATTRO 2014

Essai Audi S1 2.0 TFSi quattro 2014 - photo Laurent Sanson
  • Essai Audi S1 2.0 TFSi quattro 2014 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte, photos et vidéo
  • 15 mai 2014

S COMME

SUPER A1

Après la très exclusive A1 Quattro, Audi se jette dans le grand bain de la super GTi survitaminée et décomplexée avec la S1. Fidèle à l’appellation d’origine contrôlée des modèles S made in Ingolstadt, la S1 avec son 4 cylindres 2.0 TFSi de 231 ch et sa transmission intégrale Quattro est tout simplement une Super A1 !

 

essai audi s1 2.0 tfsi quattro 2014 photo laurent sansonEn guise de mise en bouche, l’A1 Quattro a ouvert la voie fin 2012 à la S1 qui arrive en ce mois de mai 2014. Cette fois, pas de série limitée à 333 exemplaires et un tarif au dessus des 50 000 euros, mais bien un modèle de grande série qui vient couvrir par le haut la gamme de la citadine chic A1 qui réalise pas moins de 20% des ventes de la marque en France. Pour découvrir cette S1 au tempérament clairement affiché de négociante en virages, c’est en Corse du Sud sur un terrain de jeu parfaitement adapté qu’elle nous attendait sagement dans une superbe robe jaune. Outre les routes sinueuses de la forêt de l’Ospedale et du col de Bavella, nous avons également posé la S1 sur le bitume du circuit de karting Pro Kart de Figari pour un shooting photos et vidéo dans le pur esprit course.


essai audi s1 2.0 tfsi quattro 2014 photo laurent sansonUNE SUPER GTi QUI DÉMÉNAGE !

Avec la S1, Audi débarque sur le segment des supers petites sportives sans faire semblant avec une offre unique qui n’a pour le moment aucune équivalence et donc concurrence directe. Comme tout modèle de la gamme S qui se respecte, cette S1 est d’abord une sportive, mais elle reste une Audi avec tout le confort, la finition et les équipements que l’on attend d’une Premium. Histoire de mettre tout le monde d’accord, techniquement parlant, le constructeur d’Ingolstadt a doté cette S1 du bloc 4 cylindres turbo 2.0 TFSi que l'on retrouve également dans la Golf GTi ou encore de la VW Polo WRC civile, à la différence que Audi a intégralement retravaillé la culasse. Dans cette exécution Audi, il délivre la puissance de 231 ch pour un couple de «gros TDi» de 370 Nm. Même s’il est moins puissant que sur l’exclusive A1 Quattro qui affiche 356 ch, il se montre plus polyvalent car son couple est supérieur et du coup on exploite parfaitement les bas régimes et sur une route sinueuse c’est plutôt appréciable. Ce bloc est couplé avec une boite mécanique aux 6 rapports parfaitement étagés et dont le guidage de la commande est rapide et précis. Afin que cette S1 soit une sportive sans concession, Audi a privilégié la boite mécanique pour plus de sensations au volant et on peu vous dire que ce choix est le bon car le conducteur garde la main en exploitant la boite comme un élément intégral de la conduite sportive. Mais là ou Audi fait la différence par rapports aux concurrentes, c’est bien sur la liaison au sol et la transmission. Alors que certaines petites turbulentes ne disposent que de deux roues motrices, la S1 se pare de la transmission intégrale Quattro dotée du coupleur Haldex 5 de dernière génération et un bonheur ne venant jamais seul on trouve également une suspension pilotée, qui utilise des amortisseurs Bilstein 2 voies, que l’on commande via l’Audi Drive Select qui propose trois modes, dont le Dynamic qui la rend encore plus permissive dans son comportement et terriblement efficace. Un cocktail détonnant qui fait de cette S1 la citadine sportive la plus performante du marché, tout simplement !.

Pour ceux qui en doutent, la S1 colle quasiment 1 seconde à la concurrence sur l’exercice du 0 à 100 km/h qu’elle exécute en seulement 5,8 s. Un pétard cette S1 et sur la route elle tout simplement exceptionnelle tant le moteur est disponible sur une large plage de régime qui fait que l’on peut conduire sur le couple entre 2 000 et 4 500 tr/mn. Comme la transmission intégrale fait plutôt bien son boulot et que le châssis révèle même un tempérament joueur avec un train arrière mobile et parfaitement guidé, inutile de vous dire que l’effet entre deux virages est celui d’une catapulte avec “seulement“ 231 ch. Le sous-virage étant quasi absent grâce à la transmission intégrale, l’inscription en virage est un jeu d’enfant et comme la nouvelle direction électro-mécanique est un modèle de précision, il est difficile de la prendre en défaut tant la motricité est excellente et ne parlons pas du grip latéral qui la colle au bitume tout en entretenant une légère dérive des 4 roues. Que du bonheur du moment que l’on maîtrise le joujou extra, nous sommes bien d’accord !


essai audi s1 2.0 tfsi quattro 2014 photo laurent sansonUNE SPORTIVE POLYVALENTE ET HAUT DE GAMME

L’A1 est tout d’abord une citadine haut de gamme et la déclinaison sportive S1 ne déroge pas à la règle puisqu’elle se montre hyper docile en usage urbain. Dans la circulation à faible vitesse, pas le moindre à-coup même à 15 km/h en 2ème dans un ralentissement. Un comportement digne d’un moteur diesel au ralenti et pourtant nous sommes bien en présence d’un turbo essence de 231 ch. Très polyvalente, elle offre en plus tout le confort et le niveau de finition que l’on attend d’une Audi. Généreusement dotée, elle ne manque de rien à l’intérieur avec des sièges sport, une sellerie cuir-tissu, la climatisation auto, le GPS avec écran couleur ou l’aide au stationnement arrière et la finition est celle d’une Audi. Extérieurement, la S1 affiche clairement la couleur avec une ligne plus musclée, mais pas extravertie non plus. Jantes 18 pouces qui cache un système de freinage renforcé avec des étriers logotés S1, des phares Xenon Plus à l’avant et des feux à Led à l’arrière, des boucliers spécifiques, un becquet ou encore une sortie d’échappement deux doubles sorties qui encadre un diffuseur. Inutile de la confondre avec une A1 à la finition S Line et pour ceux qui en veulent plus le constructeur allemand propose le Pack Quattro pour encore de personnalité et de tempérament à l’extérieur mais aussi dans l’habitacle qui dans sa configuration de base reste trop noir à mon goût.

L'ESSAI DE L'AUDI S1 EN VIDÉO

 


De citadine chic, l’A1 devient en version S1 une véritable sportive aux performances exceptionnelles tout en se montrant d’une extrême polyvalence. Docile ou terriblement endiablée, la S1 est un jouet pour enfant gâté car la note de 33 900 euros dans notre version d’essai Coupé 3 portes est bien au-dessus des concurrentes, mais Audi justifie ce tarif par la richesse de son équipement, sa technologie et son haut niveau de performances et comme il n’y a pas mieux dans la catégorie, finalement le plaisir n’a pas de prix !

 

remerciements : AUTO MAG info remercie Laurent Coubard du circuit de karting Pro Kart Figari pour son accueil chaleureux et la mise à disposition de ses installations et de son circuit pour la réalisation de nos photos et vidéo. En savoir plus sur prokartcorse.com

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’AUDI S1 2014 EN CORSE

essai audi s1 2.0 tfsi quattro 2014 photo laurent sanson

essai audi s1 2.0 tfsi quattro 2014 photo laurent sanson

 

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france