AUDI RS5

FANTASTIQUE MACHINE

Après la S5 et son V8 4.2 FSi de 354 ch, Audi récidive de fort belle manière avec la RS5, l’ultime évolution du Coupé A5 badgé de l’exclusive griffe RS et dont la puissance atteint désormais 450 ch. Aussi bestiale que sage, la RS5 cultive les paradoxes en s’affirmant docile en milieu urbain et déchaînée hors des villes.

Dans l’antre Audi de Ingolstadt non loin de Munich, on cultive un goût prononcé pour les sportives extrêmes déclinées d’un modèle phare. Fort du succès de son A5 dans les versions Coupé, Cabriolet et 4 portes Sportback, Audi a imaginé une ultime version, la RS5, une super sportive élaboré uniquement sur la base du Coupé. Désormais paré de la griffe RS et de tout ce qui va bien avec, dont un moteur surpuissant de 450 ch, le Coupé RS5 fait honneur au célèbre blason qui orne à présent sa nouvelle calandre SingleFrame.

 

UNE SUPER SPORTIVE AU TOP DE L'ÉLÉGANCE

Avec la RS5, Audi ne fait pas dans la surenchère en terme de style. Du sobre, de l’efficace et donc du sportif classe avec un véritable rôle aérodynamique car rien n’est gratuit pour la marque aux quatre anneaux. Respectueux de l’esprit RS des RS2, RS4, RS6 et TT RS, le Coupé RS5 en impose avec son look bodybuildé derrière sa ligne pourtant sobre et épurée. C’est d’ailleurs tout le charme de cette RS5, un look sage et très élégant mais sportif par une alchimie dont Audi maîtrise tous les aspects. Par rapport au Coupé A5 de base, la RS5 s’en démarque par un nouveau bouclier avant doté de larges prises d’air latérales, d’une nouvelle calandre, d’ailes élargies afin de recevoir les imposantes roues de 19 pouces de série (20 en option), de bas de caisse, d’un aileron extractible au dessus de 120 km/h et d’un bouclier arrière intégrant un diffuseur.

 

APPELLATION D’ORIGINE CONTRÔLÉE

Pièce maîtresse de cette RS5, son moteur V8 4.2 litres FSi. Un bloc atmosphérique identique à celui qui équipe la supercar R8 avec une puissance portée à 450 ch, contre 420 ch pour la R8 V8. Ainsi motorisée, la RS5 s’intercale en terme de puissance entre le TT RS au 5 cylindres turbo de 340 ch et la berline RS6 au V10 FSi de 580 ch. Une fois dans l’habitacle à la finition comme toujours parfaite et à la présentation sans la moindre fausse note de goût, on entre pleinement dans l’univers RS dès la mise en marche du moteur au ronronnement très mélodieux. Ce n’est que du plaisir auditif avant de prendre une toute autre dimension une fois que l’on sélectionne le premier rapport de la boite S tronic à l’aide de la palette de droite disposée derrière le volant. L’enclenchement des rapports, tant en montée que lors de la descente, est l’un des autres points forts de cette RS5, d’autant que chaque changement de vitesse s’accompagne - surtout en mode Dynamic - d’une détonation rauque dans l’échappement très plaisante à l’oreille. Pas le moindre temps mort, sans la moindre coupure et perte de puissance, le V8 monte franchement et monte encore pour devenir tout simplement exceptionnel au dessus de 4 000 tr/mn et ce jusqu’au régime de 8 000 tr/mn. La mélodie du V8 devient alors totalement enivrante et le châssis fort de sa transmission intégrale Quattro typée propulsion avec une répartition de base 40/60 et son nouveau différentiel Quattro Sport qui peut répartir la puissance jusqu’à 85% sur l’arrière et 70% sur l’avant en fonction de l’adhérence, est tout simplement gigantesque. Totalement scotché au sol même en entrant très fort sur les diaboliques freins carbone-céramique dans le virage, le Coupé RS5 enchaîne alors la courbe avec une facilité déconcertante. D’une efficacité redoutable sur les routes montagneuses de notre essai dans les environs de Fribourg en Allemagne, le châssis de cette RS5 procure un plaisir de conduite de très haut vol avec un niveau de sécurité tout aussi haut grâce aux multiples aides à la conduite, ce qui ne dispense pas d’avoir quelques notions de conduite pour en tirer la quintessence.

 

J’AI AIMÉ

- Le style sport chic Premium
- L’efficacité redoutable de l’ensemble châssis - moteur - boite S tronic
- La puissance bestiale du V8 et sa sonorité
- L’efficacité du freinage carbone-céramique
- La finition et la présentation au top
- L’agilité et la relative discrétion en usage urbain

 

JE N'AI PAS AIMÉ

- La consommation moyenne de 18 l/100 km mini lors de l’essai
- Le malus écologique élevé de 2600 € (soit 3% du prix)
- Tarif élevé mais dans la moyenne de la concurrence (C63 AMG, M3)

 

FICHE TECHNIQUE

AUDI RS 5

- Coupé 4 places - 2 portes
- Longueur 4,65 m - largeur 2,02 m - hauteur 1,36 m
- Présentation extérieure spécifique RS
- Bouclier RS avec larges prises d’air latérales
- Calandre RS SingleFrame
- Ailes AV & AR élargies
- Bas de caisse
- Aileron AR amovible
- Bouclier AR RS avec  extracteur
- Jantes 19 pouces de série
- Moteur essence V8 de 4 163 cm3
- Puissance de 450 ch à
- Couple de 430 Nm
- Boite de vitesse S tronic à 7 rapports
- Transmission intégrale Quattro
- Différentiel AR Quattro Sport
- Suspension pilotée avec système Audi Drive Select
- Émissions de CO2 de 252 g/km
- 0 à 100 km/h en 4,6 s
- Vitesse maxi de 250 km/h (limitée électroniquement)
- Tarif de base de 86 350 €

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france