AUDI Q3 2-0 TDi 184 S TRONIC QUATTRO 2015

Essai Audi Q3 2.0 TDi 184 S tronic Quattro 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Audi Q3 2.0 TDi 184 S tronic Quattro 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 24 février 2015

MISE À JOUR

D’UN LEADER

Lancé à l’automne 2011, le SUV compact Audi Q3 a vite trouvé sa clientèle dans un segment compact Premium qui ne manque désormais pas de concurrents. Ecoulé à plus de 400 000 exemplaires en trois ans de carrière et afin d’être toujours dans le coup, une mise à jour s’imposait. Plus que le plumage, c’est le ramage qui constitue la plus grosse évolution.

essai audi q3 2.0 tdi 184 s tronic quattro 2015 photo laurent sanson

Le constructeur d’Ingolstadt n’est pas du genre qui bouscule tout lorsqu’il s’agit d’un facelift de mi-carrière. Nous l’avons encore vu il y a quelques semaines avec l’A1 et son facelift minimaliste, mais efficace - lire notre essai -. Le Q3, pendant SUV de la berline A3, en fait de même avec un restylage tout sauf spectaculaire, une véritable mise à jour par petites touches.

UN LEADER QUI VEUT LE RESTER

Le nouveau Q3 version 2015 arrive dans les concessions de la marque aux anneaux durant ce mois de février avec la ferme intention de poursuivre sa Succes Story puisqu’il reste le plus vendu des SUV compact Premium dans l’hexagone devant le BMW X1 et le Range Rover Evoque. Lancé l’an dernier, le Mercedes GLA devient une réelle menace et cette version restylée doit permettre au Q3 de rester dans le coup avec un équipement enrichi pour un prix quasi équivalent par rapport à la précédente version.

essai audi q3 2.0 tdi 184 s tronic quattro 2015 photo laurent sanson

LA RÉVOLUTION N’EST PAS POUR MAINTENANT

Le nouveau Q3 ne révolutionne pas le genre et ce n’est d’ailleurs pas dans la politique de la maison d’Ingolstadt. Esthétiquement, les changements sont minimes et touchent essentiellement la face avant avec un bouclier redessiné et une calandre Single Frame dite 3D, aux biseaux plus marqués et à l’entourage chrome mat qui fait la jonction avec les optiques qui intègrent la nouvelle signature lumineuse de la marque. Derrière, il faut franchement être observateur pour entrevoir les différences qui concernent les feux et le dessin du diffuseur. Trois nouvelles teintes de carrosserie font également leur apparition, dont le bleu très électrique de notre version d’essai. Le nouveau Q3 offre également des équipements de carrosserie additionnels avec les packs Design, Sport et Off Road (notre modèle d’essai).

LE MÊME EN MIEUX

Pour faire simple, le Q3 a évolué dans le bon sens en se dotant sur ce millésime 2015 de nouveaux équipements de confort et de sécurité, d’un style affiné plus que réellement retravaillé et de nouveaux moteurs aux normes Euro6. Techniquement, le châssis ne change pas et c’est donc sous le capot que l’on trouve les plus gros changements avec des moteurs essence TFSi et diesel TDi tous remaniés avec des puissances supérieures et des consommations réduites. Audi a également annoncé le renfort en entrée de gamme d’un 2.0 TDi de 120 ch pour fin 2015/2016. Un petit moteur qui sur le papier semble léger pour le Q3.

À l’intérieur, les changements sont également mineurs. On retrouve le sérieux de l’assemblage et la qualité des matériaux de la marque et seul le volant de cette version TDi 184 Quattro avec pack Off Road semble nouveau. Pour le reste, il faut s’en remettre au contenu technologique avec l’intégration de série de nouveaux équipements dont la caméra de recul, la connexion Bluetooth et l’ouverture électrique du hayon arrière. L’espace à bord reste très correct pour 4 passagers, la 5ème place étant étriquée. Bonne nouvelle, la plage arrière rigide, imposante et pas pratique cède sa place à un cache-bagages semi-souple qui offre plus de latitude lors du chargement, qui par contre reste toujours «physique» avec un seuil très haut perché à 80 cm du sol et avec le bouclier volumineux l’accès au fond du coffre n’est pas toujours évident pour les petits gabarits.

essai audi q3 2.0 tdi 184 s tronic quattro 2015 photo laurent sanson

Sur la route, les qualités routières sont fidèles au Q3 premier cru et on ne change pas une formule qui marche. Notre version d’essai est équipée du moteur 2.0 litres TDi 184 ch (+7 ch) couplé avec la boite S tronic. Dans cette configuration avec les grosses roues de 19 pouces (en option), le Q3 fonctionne plutôt bien avec un comportement dynamique et équilibré. Le porte-à-faux étant réduit, le Q3 pivote et ne se vautre pas sur son train avant. Avec la transmission intégrale Quattro de dernière génération, l’équilibre général est encore meilleur lorsque la route ne présente pas beaucoup d’adhérence comme lors de notre essai sur des routes détrempées des environs de Porto au Portugal.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’AUDI Q3 2015 2.0 TDi 184 S TRONIC AU PORTUGAL

essai audi q3 2.0 tdi 184 s tronic quattro 2015 photo laurent sanson

essai audi q3 2.0 tdi 184 s tronic quattro 2015 photo laurent sanson

 

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france