AUDI A3 BERLINE 4 PORTES 1-8 TFSi 180 S-TRONIC 2013

Essai Audi A3 Berline 4 portes 1.8 TFSi 180 S tronic 2013 - photo Laurent Sanson
  • Essai Audi A3 Berline 4 portes 1.8 TFSi 180 S tronic 2013 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 4 novembre 2013

JEU DE LUMIÈRE

Entre ombre et lumière, la déclinaison tri-corps 4 portes de la compacte star de la firme aux anneaux, l’A3 Berline, s’émancipe totalement du reste de la gamme au travers d’un design unique parfaitement équilibré et dynamique. Des qualités que l’on retrouve également sur la route.

 

essai audi a3 berline 1.8 tfsi 180 s tronic 2013 photo laurent sansonLancée fin 2012, la troisième génération de l’Audi A3 voit grand en multipliant les carrosseries et après la 3 portes, la 5 portes Sportback et en attendant le cabriolet pour 2014, Audi lance dans le grand bain la berline 4 portes tri-corps. Construite sur la base de la Sportback et utilisant l’empattement long de la plate-forme modulable MQB que l’on retrouve sur l’ensemble des modèles de la famille, la berline tri-corps 4 portes est une vraie nouveauté pour la marque sur ce segment des compactes Premium. Créée afin de répondre aux besoins d’une clientèle essentiellement Nord-Américaine, l’A3 Berline va également connaître une carrière européenne et il ne fait aucun doute que forte de sa silhouette de petite A4, le succès devrait être au rendez-vous. Un de plus pour la firme aux anneaux.


essai audi a3 berline 1.8 tfsi 180 s tronic 2013 photo laurent sansonUNE CARROSSERIE DISTINCTIVE

Père du style de la nouvelle A3 et de ses différentes déclinaisons, le designer québécois Dany Garand a poussé encore plus loin le style sur cette berline 4 portes qu’il considère finalement encore plus aboutie en ajoutant «un fort pouvoir émotionnel» d’après le designer canadien. La surface trois volumes avec l’intégration de la malle de coffre, très compacte et au volume intérieur important, fut finalement un atout supplémentaire pour le designer qui a ainsi intégré de nouveaux éléments de style avec un épaulement plus large et une arête de caisse plus épaisse qui forme ainsi une ombre et sculpte le flanc sur toute sa longueur. Une virgule qui inspire le dynamisme prend également sa source du bas de la porte avant et remonte de quelques degrés en s’élargissant vers le passage de roue arrière. L’entourage des ailes, également plus épais, se charge de finir le travail d’une carrosserie au dynamisme bien réel. Le designer a également insisté sur la nécessité d’obtenir un rapport 1/3 de surface vitrée et 2/3 de carrosserie, ce qui est la marque stylistique d’une Audi et qui lui confère, visuellement parlant avec une ceinture de caisse haute, un aspect solide et robuste. Pour le reste, cette A3 Berline est d’abord une A3 avec une dimension à mi-chemin entre l’A3 Sporback et la berline familiale A4.

essai audi a3 berline 1.8 tfsi 180 s tronic 2013 photo laurent sansonUNE BERLINE RÉELLEMENT DYNAMIQUE

Une fois à bord, il ne fait aucun doute que l’on entre dans l’univers A3 puisque l’on retrouve l’intégralité de la planche de bord et les équipements de la berline Sportback dont elle dérive. C’est bien derrière les sièges avant que l’on remarque la différence avec outre les deux portes, un espace aux jambes supérieur pour les passagers de la banquette arrière. Un coffre au volume important complète l’artillerie de cette berline 4 portes qui une fois sur la route affiche un tempérament dynamique que l’on attendait franchement pas. En action on retrouve tout le dynamisme de l’A3 avec un meilleur équilibre dans les grandes courbes, preuve de la bonne répartition des masses et des porte-à-faux réduits. Le comportement routier est d’ailleurs la bonne surprise de cette A3 Berline qui ne fait pas semblant en matière de dynamisme et de confort, même avec les roues de 19 pouces de notre version d’essai S Line. Le moteur 1.8 TFSi bi-injection de 180 ch que nous avions découvert sur la version 3 portes est fidèle au rendez-vous en délivrant un réel agrément de conduite par sa souplesse d’utilisation.

Cette A3 Berline impose donc un compromis quasi parfait entre confort, efficacité et plaisir de conduite au point que l’on pense qu’elle bénéficie de la transmission Quattro, alors que cette version est bien une traction 2 roues motrices. Pour un surplus de 550 euros par rapport à l’A3 Sportback, cette A3 Berline s’impose vraiment comme une bonne alternative pour les familles.


VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’AUDI A3 BERLINE 2013

essai audi a3 berline 1.8 tfsi 180 s tronic 2013 photo laurent sanson

essai audi a3 berline 1.8 tfsi 180 s tronic 2013 photo laurent sanson

Produits Similaires

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france