ABARTH PUNTO SUPERSPORT 1-4 MULTIAIR 180 CH 2013

essai Abarth Punto SuperSport 1.4 MultiAir 180 ch - photo Laurent Sanson
  • essai Abarth Punto SuperSport 1.4 MultiAir 180 ch - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 12 août 2013

MAMIE PUNTO FAIT DE LA RÉSISTANCE

Affichant désormais un bon 8 ans d’âge et deux facelifts au compteur, l’actuelle Fiat Punto reste une citadine appréciée. Même si Fiat pense logiquement à son remplacement, la branche sportive Abarth décline la mamie italienne dans une version survitaminée qui répond au doux nom de Punto SuperSport et à la vocation naturellement très sportive avec son moteur 1.4 MultiAir délivrant 180 ch.

 

essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sansonLe premier semestre 2013 est incontestablement un cru dédié aux petites sportives, que l’on nomme plus communément les GTi délurées. Après les françaises Renault Clio 4 R.S et Peugeot 208 GTi, l’américano-anglo-germanique Ford Fiesta ST et l’ibérique Seat Ibiza Cupra, voici la variante transalpine sous les traits de l’Abarth Punto Supersport. Même si la Fiat Punto n’est pas de première jeunesse par rapport aux nouvelles venues, sa légitimité est bien réelle d’autant qu’elle sort des ateliers Abarth. Label sportif de la firme italienne, Abarth en remet donc une couche après un premier jet avec l’Abarth Punto Evo de 160 ch ainsi que la Punto Evo EsseEsse. Mais comme le dit le dicton «c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures» et celle signée du Scorpion italien mérite le détour pour les amateurs de GTi survitaminée.


essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sansonUNE MISS «TUNING» EN PUISSANCE

Avec son look de voiture de rallye et sa teinte de caisse au gris militaire soulignée par des bandes noires, l’Abarth Punto SuperSport ne passe pas inaperçue dans le parc d’assistance du Ypres Rally, manche belge du championnat d’Europe des rallyes ERC et cadre de notre shooting entre la Grand Place et les célèbres spéciales de Nieuwkerke et du Kemmelberg. Alors que le rallye était encore dans sa phase d’avant départ, notre Punto SuperSport a fait sensation au beau milieu des Skoda Fabia S2000, Peugeot 208 T16 et 207 S2000, Ford Fiesta R5 et autres Renault Mégane R.S et Citroën DS3 R3. Plus discret tu meurs ! et si l’amateur de rallye aime cette présentation pour le moins subjective, que dire du fan de tuning, il va adorer car dans cette Punto SuperSport il y a la panoplie complète de la préparation tuning par excellence, de la déco de carrosserie en passant par les jantes black mat de 17 pouces, le becquet, le diffuseur et j’en passe. Avec un tel engin, le premier prix de la prépa racing est dans la poche et le tout en sortant directement du concessionnaire de la marque. Pas de doute, ils savent faire les italiens en matière de personnalisation et après on aime ou on aime pas, la fameuse histoire des goûts et des couleurs. En tout cas, le public du Ypres Rally qui trainait dans le parc d’assistance a aimé, comme quoi l’Abarth Punto SuperSport est une mamie séductrice.

essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sansonUN SCORPION QUI NE MANQUE PAS DE SOUFFLE

En prenant pour cadre le Ypres Rally pour notre shooting et notre essai, nous avions une petite idée derrière la tête car si l’Abarth Punto S2000 ne figure plus dans le peloton de tête des voitures de l’ERC, elle n’en demeure pas moins une belle bête de course et la SuperSport est sa digne héritière en version tourisme. Sur les petites routes bombées et au bitume lisse et sans grip du Ypres Rally, la SuperSport était donc dans son élément de prédilection. Si son look la distingue au bord de la route, son moteur MultiAir, identique à l’Alfa MiTo, lui confère un sacré caractère une fois que l’on taquine la pédale de droite. Pour mémoire, le moteur MultiAir se distingue par une distribution variable qui procure un meilleur rendement en matière de remplissage et de combustion de chaque chambre. essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sansonAvec 180 ch et un couple de 270 Nm disponible au régime de 2 500 tr/mn, la SuperSport fait preuve de souplesse dans les bas régimes, ce qui la rend extrêmement polyvalente pour un usage urbain et encore plus si l’on reste en mode «normale», la SuperSport prenant alors l’allure d’une Punto classique. Pour les sensations, le mode «sport» que l’on actionne via la «manettino» située sur la console centrale proche du levier de vitesses - la même que sur la MiTo mais avec deux modes uniquement contre trois pour la milanaise - est indispensable. L’accélération se montre alors plus franche, franchement d’ailleurs avec la sonorité rauque propre à un moteur turbo qui l’accompagne, et la montée en régime est rapide, ce qui avec le parfait étagement des rapports de la boite mécanique rend alors la SuperSport particulièrement efficace. Avec 20 ch supplémentaires par rapport à l’Abarth Punto Evo, la liaison au sol reste dans le coup et le train avant n’est pas trop largué, tout comme la traction bien gérée par un autobloquant électronique dit TCC, une bonne nouvelle. Vif et précis, il lui arrive parfois de perdre légèrement le fil de la trajectoire, mais globalement on ne se fait pas peur avec du sous-virage en pagaille. C’est rassurant car l’engin marche fort et il est préférable d’avoir confiance en son train avant, même si ce dernier est loin du niveau d’une 208 GTi, mais nous ne jouons plus dans la même génération. L’arrière plus mobile se montre joueur et participe pleinement au plaisir de conduite. L’amortissement très efficace filtre bien les irrégularités de la route en faisant preuve de confort, ce qui n’est pas le lot de bien des GTi modernes. Enfin, un mot sur la consommation qui tourne en mode soft, soit normal, dans les 7 litres aux 100 km. Une fois en mode sport en appuyant plus franchement sur la pédale de droite, on double la consommation constatée en mode cool, mais bon avec un tel jouet entre la main, la consommation n’est pas un critère d’achat, sinon elle resterait au garage.


VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ABARTH PUNTO SUPERSPORT AU YPRES RALLY 2013

essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sanson

essai abarth punto supersport 1.4 multiair 180 ch photo laurent sanson

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france