ABARTH 595 COMPETIZIONE 1-4 16V T-JET 160 2013

essai Abarth 595 Competizione 1.4 16V T-Jet 160 ch 2013
  • essai Abarth 595 Competizione 1.4 16V T-Jet 160 ch 2013
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • avec la participation de Seb.J
  • 27 février 2013

LA COMPETIZIONE DANS LA PEAU

Reine des villes, la 500 s’échappe aussi sur les petites routes détrempées et boueuses en se transformant en une sportive pure et dure sous la houlette d’un célèbre blason, celui du scorpion Abarh. Sur son passage, c’est tout le village qui se retourne car outre son look, l’Abarth 595 Competizione ajoute un tempérament de feu avec son moteur 1.4 Turbo T-Jet de 160 ch et sa sonorité unique.

 

essai abarth 595 competizione 1.4 16V T-Jet 160 chAvec l’Abarth 595 Competizione la discrétion n’est pas de mise, tant au niveau du look, naturellement racé tel un scorpion de course, que de la sonorité avec un silencieux d’échappement full inox deux doubles sorties qui délivre une vocalise façon vroooaaaaah qui ne passe pas inaperçue et d’ailleurs c’est aussi le but, sortir du lot. Le succès est donc garanti pour cette digne héritière de la magie de Karl (Carlo) Abarth dont elle reprend dans son appellation le chiffre 595 en hommage à la cylindrée de 595 cm3 du moteur préparé à l’époque par le maître transalpin.

essai abarth 595 competizione 1.4 16V T-Jet 160 chUNE TOTALE LOOK ASSUMÉE

Une Abarth c’est d’abord un état d’esprit, sportif tout naturellement et que chaque propriétaire assume pleinement car celui qui recherche la discrétion fait fausse route au volant de la puce italienne transformée par la marque au célèbre scorpion. Dans le genre «j’me la pète», cette 595 Competizione fait fort avec ses éléments de carrosserie spécifiques, soit le bouclier avant plus volumineux, les bas de caisse, l’imposant becquet et le bouclier arrière avec son diffuseur d’air. On ajoute la quadruple sortie d’échappement Record Monza, les jantes diamantées (en option) de 17 pouces qui remplissent parfaitement les passages de roues, les bandes latérales et les logos Abarth et 595 collés sur les panneaux d’ailes arrière et hop la magie Abarth s’exprime pleinement au niveau du look. Dans l’habitacle, l’ambiance sportive se poursuit avec des sièges baquets Sabelt habillés d’un revêtement cuir «terre cuite» et de tissu noir du plus bel effet, un volant cuir, un pommeau boule alu digne d’une super sportive ou encore un pédalier en alu. Rien ne manque et l’on regrette cependant que la planche de bord, peinte pour l’occasion en gris titane, ne soit pas raccord avec l’ensemble.


essai abarth 595 competizione 1.4 16V T-Jet 160 chUN MOTEUR QUI PÈTE LE FEU !

Point d’orgue de cette 595 Competizione, son moteur 1.4 T-Jet turbo multisoupapes dont la puissance atteint désormais 160 ch, soit 20 de plus que l’Abarth de base. Une fois bien calé au fond de l’assise du baquet Sabelt, pour le moins ferme et dont l’absence de réglage en hauteur ne permet pas d’obtenir une position parfaite, on passe aux choses sérieuses en engageant le premier rapport. essai abarth 595 competizione 1.4 16V T-Jet 160 ch Le guidage est précis et le verrouillage ferme, ce qui renforce l’idée que cette boite mécanique 5 rapports est bien plus adaptée au tempérament sportif de cette 595 Competizione que la boite robotisée que nous avions découvert il y a deux ans sur l’Abarth 500C (lire notre essai). Taillée pour les petites routes sinueuses, c’est donc sur un terrain de jeu adapté que nous avons testé cette puce survitaminée avec en prime un asphalte détrempée et des cordes boueuses. De la spéciale du rallye des Routes du Nord dans les Monts de Flandre au célèbre Kemmelberg, soit le mont Kemmel en flamand avec sa terrible ascension au revêtement constitué de pavés et qui sert de spéciale aux pilotes du championnat d’Europe des rallyes lors du rendez-vous belge d’Ypres, la 595 Competizione a découvert l’enfer du nord en version rallye. Dans cet environnement, la 595 Competizione est en plein accord avec sa vocation sportive et le vroooooaaaaah que délivre le petit 4 cylindres turbo par la quadruple «marmite» est un vrai régal pour les oreilles. Pas de doute, il y a dans cette 595 Competizione un coeur sportif qui s’exprime pleinement, trop même car du coup la motricité n’est pas vraiment son point fort, surtout si l’on opte pour le mode Sport qui modifie la cartographie et donc la gestion du turbo qui souffle à pleine turbine. Au niveau de son comportement, son empattement court la rend naturellement nerveuse et relativement ferme avec les cervicales des occupants, mais bon c’est la rançon de la gloire et de l’exclusivité car avec cette 595 Competizione, on sort incontestablement de l’ordinaire.
 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ABARTH 595 COMPETIZIONE SUR LES ROUTES DU NORD

 

essai abarth 595 competizione 160 ch routes du nord 

 

essai abarth 595 competizione 1.4 16V T-Jet 160 ch


CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ABARTH 595 COMPETIZIONE SUR LES ROUTES DU NORD

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france