VO VOITURES OCCASION MARCHÉ FRANCE ET EUROPE

10 février 2016 par Laurent SANSON / photos L.S

LES VÉHICULES D’OCCASION

EN FRANCE ET EUROPE

vo vehicules occasion photo laurent sanson

Depuis des années, les ventes de voitures d'occasion dépassent celles des véhicules neufs en Europe. La France représente un gros marché puisque le VO a dépassé les 5 millions d’unités vendues en 2015 pendant que le VN enregistrait une belle progression avec presque 2 millions d’exemplaires vendus l’an dernier.

vo vehicules occasion photo laurent sanson

Ce dynamisme sur le marche du VO français ne profite pas vraiment aux voisins européens puisque la France marque le pas en matière d’exportation de ses VO dans l’Union Européenne. Sans être un mauvais élève, la France n’a pas la culture de l’importation de ses VO qui restent majoritairement sur le territoire. Ce qui n’est pas le cas de nos voisins européens pour qui l’export est une des clés de leur réussite.

Aux côtés de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de l’Italie et de l’Espagne, la France figure parmi les premiers exportateurs de voitures d’occasion en Europe. Avec 5,4 millions de véhicules d’occasion (VO) vendus sur une année contre presque 2 millions de véhicules neufs (VN) en 2015, les voitures d’occasion se taille la part du marché. D’après une enquête européenne réalisée en 2014, une grande partie des VO revendus en Europe proviennent d’Allemagne 42%) devant la Belgique (9%), l’Italie (6%) et le Royaume-Uni (5%). La France est pour sa part absente de cette liste du fait d’un faible nombre d’importation de VO.

De ce fait, dans quels pays partent ces VO allermandes, belges, britanniques et autres ? Pour ce qui concerne le Royaume-Uni avec sa spécificité de la conduite à droite, les VO d’Outre-Manche s’exportent vers l’Irlande, Malte ou Chypre, des pays qui roulent à gauche. Quant aux exportations de VO allemandes, françaises, belges et italiennes, elles se partagent le reste de l’Union Européenne. Vu l’importance de ce marché qui pèse bien plus lourd que celui du VN, certains professionnels comme vendresavoiture.fr se sont spécialisés dans l’assistance gratuite à la cotation, l’estimation et la transaction de véhicules de toutes les marques, de tous les types et de toutes les origines. Les acteurs s’adaptent ainsi aux évolutions du marché.

EN FRANCE ON ACHÈTE FRANÇAIS

Ce n’est pas nouveau et ceci est valable sur les véhicules neufs, mais en France on consomme français et donc on achète majoritairement des occasions siglées Renault, Peugeot et Citroën. En 2014 selon une autre étude européenne, Peugeot et Citroën représentaient respectivement 19 % et 16 % des VO rachetés chez nous, loin derrière Renault qui en plus se place en seconde position parmi les reprises en Europe, derrière Ford, Volkswagen, Opel, Peugeot et Citroën.

citroen ds3 cabriolet photo laurent sanson

renault captur photo laurent sanson

L’EXCEPTION ALLEMANDE

Sur le marché du véhicule d’occasion, Les français figurent parmi les premiers acquéreurs de berlines allemandes. Chez nous comme dans d’autres pays limitrophes, passer la frontière pour acquérir un modèle haut de gamme n’est plus aussi rare qu’il y a 10/15 ans avec des démarches administratives simplifiées et l’arrivée de professionnels spécialisés dans l’importation de VO. On note ainsi de la part de la clientèle française un vif intérêt pour les VO BMW qui caracole en tête dans notre pays, Volkswagen, Audi, Opel, Ford et Mercedes.

bmw serie 1 photo laurent sanson

ESSENCE OU DIESEL, L’HEURE DU CHOIX !

Ne cherchons pas plus loin que le bout de notre nez, les français aiment le diesel depuis des décennies et il va en falloir du temps pour changer les habitudes, sauf si la fiscalité fait un demi-tour et qu’elle plombe le diesel au profit de l’essence, ce dont nous doutons fort à un an et quelques semaines d’une échéance politique aussi importante que l’élection Présidentielle. On en reparlera donc et malgré la nouvelle taxe sur le diesel le 1 janvier 2016 et les progrès techniques des moteurs essence qui équipent essentiellement les petites citadines, le diesel n’est pas mort et sur le marché de l’occasion il se porte merveilleusement bien avec de belles valeurs résiduelles.

pompes a carburant photo laurent sanson

En Europe comme en France, le marché des voitures d’occasion ne s’est jamais aussi bien porté au point qu’il fait de l’ombre au marche du neuf et c’est tout bénéfice pour le consommateur qui finalement à l’embarras du choix avec une offre pléthorique variée et de qualité.

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

asw auto sport willy dottignies

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

 seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

4jantes.com

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france