SÉBASTIEN LOEB TOMBE LA COMBINAISON POUR LE «COSTUME» DE PATRON D’ÉCURIE

3 avril 2012 par Laurent SEGUIN / photos Bruno Isolda La Marseillaise & DPPi

Le pilote aux huit titres mondiaux en rallye WRC a fait ses grands débuts comme patron d'écurie à l’occasion des 6 Heures du Castellet, première épreuve 2012 du championnat européen d’endurance European Le Mans Séries, disputée sur le circuit varois du Paul Ricard. AUTO MAG info a profité de la présence du champion français dans le box du Sébastien Loeb Racing pour faire le point avec lui sur cette nouvelle aventure qui débute fort bien avec la seconde place au classement général pour sa toute première course de son histoire.

sebastien loeb racing rencontre castellet

 

sebastien loeb racing rencontre castelletSébastien, c'est un nouveau costume pour vous ?
C'est une nouvelle aventure, quelque chose que je découvre complètement. Je n'ai jamais eu ce rôle là dans une équipe, je n'ai jamais vécu la course comme ça non plus. Oui, ça fait un peu bizarre je n'ai pas l'habitude, c'est vrai qu'on a envie que ça se passe bien, la pression n'est pas la même. On n'a pas juste envie de bien rouler, on a envie que tout le monde travaille bien dans l'équipe.

Pourquoi ne pas avoir monté une équipe en rallye ?
J'avais envie de découvrir quelque chose de différent. Les rallyes, je les ai vécus comme pilote pendant dix ans en championnat du monde. Je voulais voir autre chose, découvrir un autre milieu et changer un peu d'air.

Un autre pilote de niveau mondial, Alain Prost, a crée une structure et y a laissé des plumes. Vous ne craignez pas un échec ?
Il y a laissé des plumes, oui. Mais il vit toujours ! Ça va, il n'est pas malheureux. Après, ce ne sont pas des F1 que nous faisons rouler, les niveaux d'engagement ne sont pas les mêmes. Ça reste plus raisonnable. Mais après, ce n'est pas parce qu'on est connu qu'il faut retenir ses envies par peur de gâcher son image.

 


sebastien loeb racing rencontre castelletIl n'est pas question de prendre le volant pour vous ?
Aujourd'hui, non.

Plus tard, en 2013 par exemple ?
Honnêtement je n'ai rien prévu de particulier parce que la priorité, c'était déjà d'être ici et prêt. Après une fois que tout sera un peu rodé, il sera temps d'y penser.

L'Endurance, c'est le Mans. Vous y pensez ?
Pour le moment, ce n'est pas une priorité. La priorité c'était déjà d'être là et d'être prêt. Il y a beaucoup de choses à préparer pour faire rouler une LMP2. Il fallait avoir des camions, des voitures, des mécanos, des combinaisons pour tout le monde, des outils... Quand on part de zéro, il y a plein de choses à faire. Après oui, l'ambition, c'est d'être au Mans l'année prochaine avec deux voitures en LMP2.



sebastien loeb racing rencontre castelletL'objectif ultime, c'est quand même de rouler au Mans sur une de vos voitures ?
Ça peut l'être, mais je n'ai pas encore trop pensé à ça aujourd'hui. Après je verrais bien si ça me démange trop quand je regarde passer les voitures. C'est sûr que je l'essaierais bien cette voiture...Mais là, c'est aussi une autre façon de voir la course. Ce sont des sensations nouvelles, un stress différent. On ne peut pas forcément faire grand chose quand le pilote se bat sur la piste.

Vous profitez du retrait de Peugeot pour récupérer deux pilotes d'expérience...
C'est sûr que ça fait gagner du temps. Au début du projet, je n'aurais pas imaginé être ici avec Stéphane Sarrazin et Nicolas Minassian dans la voiture. C'était une opportunité à saisir. C'est un gros challenge, mais on s'est entouré des bonnes personnes pour ne pas se louper.

Cette double casquette avec d'un côté le pilote en lice pour un neuvième sacre mondial en rallyes et de l'autre le patron d'écurie, ce n'est pas trop lourd ? Ça n'a pas pesé au Portugal ?
Non, je ne pense pas. En rallyes, quand je sors de la voiture à l'assistance, je suis déjà ailleurs, je ne m'occupe pas de la course. Je me concentre juste au moment de la spéciale et j'ai toujours fonctionné comme ça.

Dans ce malheur de pilote au Portugal, vous avez tout de même le bonheur d'être là pour voir la première course de votre écurie...
Exact. Mais j'aurais préféré être au Portugal dans ma voiture. C'est bien d'être présent pour la première course, mais je ne vais pas dire que je suis content d'y être parce que je me suis mis à l'envers au Portugal...

entretien réalisé par Laurent Seguin
photos Bruno Isolda - La Marseillaise & DPPi

sebastien loeb racing rencontre castellet

sebastien loeb racing rencontre castellet

Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries
  • Sébastien Loeb Racing 6 Heures du Castellet 2012 European Le Mans Séries

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

asw auto sport willy dottignies

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

 seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

4jantes.com

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france