RADARS ASSOCIATON AFPA DANS LE CAMP DES AUTOMOBILISTES

27 mai 2011 par Laurent SANSON

NOUVEAU SOUTIEN FACE AUX NOUVELLES MESURES SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Alors que les nouvelles mesures sur la sécurité routière divisent les français et les politiques, L'Association Française de la Presse Automobile, AFPA, vient de prendre position dans un communiqué de presse publiée hier, en apportant son soutien aux automobilistes.

afpa association francaise presse automobile

 

afpa association francaise presse automobileAlors que les fabricants d’avertisseurs de radar rencontrent aujourd’hui le  Ministre de l’Intérieur Claude Guéant et qu’il semble que l’interdiction des avertisseurs ne soit pas pour tout de suite, tout du moins pas avant la remise d’un rapport par une commission parlementaire, Claude Guéant a annoncé en milieu de semaine la suspension du retrait des panneaux annonçant les radars, le temps d’une concertation locale. Désormais, chaque radar fixe sera précédé d’un radar pédagogique qui indiquera la vitesse dans verbaliser en cas de dépassement. Face au changement de cap du gouvernement, l’AFPA, dont nous sommes membres, se devait de réagir par ce communiqué; “On se demande même ce qui motive cette précipitation, car les autres panneaux ceux qui indiquent la vitesse à respecter sont toujours aussi rares, mal placés et difficiles à percevoir. La France est sans doute le pays d'Europe où la signalisation routière est la plus changeante et la moins en vue” et de poursuivre “On a vu que l'augmentation exponentielle des contrôles de vitesse fixes ou mobiles le long des routes n'avait pas empêché la courbe de la mortalité routière de remonter ces derniers mois. Face à l'échec de cette politique répressive, les pouvoirs publics cherchent donc maintenant à piéger les conducteurs considérés comme des délinquants en puissance. On leur interdit l'usage des avertisseurs de radars alors que ces appareils embarqués affichent en permanence la vitesse limite autorisée. Pourquoi alors le ministre de l'intérieur annonce-t-il que les futurs radars implantés n'indiqueront que la vitesse des automobiles lue instantanément mais sans sanction ? Où est la cohérence ? A moins que l'on ne veuille simplement calmer la fronde des élus”. Tout en prenant position pour les automobilistes, l’AFPA souhaite au plus vite une concertation, ce qui semble être le cas avec cette première réunion ce jour entre le Ministre et les acteurs du monde des avertisseurs de radar.

afpa association francaise presse automobile

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

COTE VOITURE OCCASION

RÉSERVEZ UN ESSAI

PUBLICITÉ

skoda kodiaq skoda france 

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

4jantes.com

 

icount expertise comptable hauts de france lille villeneuve d'ascq

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts de france