NOUVEAU CONTRÔLE TECHNIQUE AUTOMOBILE 2018

28 février 2018 par Laurent SANSON

LE NOUVEAU CONTRÔLE TECHNIQUE

AUTO ARRIVE EN MAI 2018

controle technique automobile 2018

Le contrôle technique n’épargne aucun automobiliste. A réaliser obligatoirement 4 ans après l’obtention d’un véhicule neuf puis ensuite tous les deux ans, celui-ci est en effet indispensable pour votre sécurité comme pour celle des autres usagers sur la route. En mai 2018, et dans une volonté d’harmonisation de ce contrôle technique à l’échelle européenne, l’examen va être amené à se durcir. Voici ce qu’il faut retenir dès à présent.

controle technique automobile 2018

AUGMENTATION DU NOMBRE DE POINTS DE CONTRÔLE

La première grande évolution concernant le contrôle technique 2018 est une augmentation significative du nombre de points de contrôle des organes sur le véhicule, passant de 123 à 132. Cette augmentation entraîne en toute logique une hausse des défauts pouvant être constatés, passant ainsi de 409 à 600.

Puisque le véhicule devra passer un plus grand nombre d’examens, la visite de contrôle technique en elle-même vous sera également facturée plus cher (les experts estiment à environ 20% cette augmentation tarifaire).

RÉDUCTION DES DÉLAIS DE RÉPARATION

Avant le 20 mai 2018, vous aviez 2 mois pour faire réparer votre véhicule si celui-ci n’avait pas passé avec succès sa visite de contrôle technique. A partir du 20 mai ce délai sera réduit en fonction du défaut constaté sur l’automobile :

Pour les défauts majeurs constatés. Ceux-ci peuvent être au nombre de 340. Il s’agit de défauts importants mais pas suffisamment pour immobiliser le véhicule ou pour porter atteinte de façon immédiate à la sécurité de l’usager. Vous avez deux mois pour faire réparer votre véhicule, comme précédemment.

Pour les défauts jugés critiques constatés. Ceux-ci entraînent l’immobilisation immédiate de votre véhicule sauf pour vous rendre au garage afin d’engager les réparations. Vous aurez en effet 24 heures pour réaliser les interventions de réparation avant l’interdiction de circuler. Si vous ne faites pas réparer votre véhicule à temps, vous vous exposez à une amende de 135 euros. A titre d’information, 127 défauts pourront désormais être jugés critiques. Les défauts majeurs et critiques entraîneront une contre-visite.

CONTRE-VISITE PAYANTE

Outre l’augmentation du prix du contrôle technique, celui de la contre-visite (autrefois gratuite) va aussi évoluer. On estime ce tarif à environ une vingtaine d’euros, plus ou moins selon la liste des défauts mis en évidence lors du contrôle initial. Tout comme le contrôle technique, le prix de la contre-visite sera fixé par le centre en lui-même et dépendra également comme aujourd’hui, de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez. Pour payer moins cher, faites jouer la concurrence !

En France, il existe actuellement plus de 5 000 centres de contrôles techniques agréés. Il ne vous reste plus qu’à trouver le plus proche de chez vous pour passer le fameux examen. Si le nouveau contrôle technique vous angoisse, vous pouvez toujours vous y prendre avant la date du 20 mai 2018 en anticipant le contrôle technique de votre véhicule si celui-ci arrive dans la période du premier passage ou de son renouvellement.

controle technique automobile 2018

controle technique automobile 2018

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

PUB PREMIUM

 

PUB

 

LA COTE OCCASION

ASSURANCE AUTO

PUBLICITÉ

icount expertise comptable hauts de france lille villeneuve d'ascq

 

NEWSLETTER

PUB