COMMENT DEVRAIS-JE PRÉPARER MA VOITURE POUR LA VENDRE ?

26 novembre 2019 par Laurent SANSON

COMMENT DEVRAIS-JE PRÉPARER

MA VOITURE POUR LA VENDRE ?

 

Vous êtes prêt à changer de modèle de voiture ? Revendre la vôtre à un bon prix est probablement votre meilleure option. C’est un processus assez simple qui peut vous aider à économiser de l’argent pour l’acquisition de votre nouveau modèle. Mais décider de revendre votre véhicule actuel est une décision importante qui demande une bonne préparation.

Mettre votre voiture en vente constitue un bon moyen de réduire vos paiements mensuels sur l’acquisition de votre prochain modèle. Cependant le souci du détail est important si vous souhaitez que la transaction se passe dans les meilleures conditions et obtenir le juste prix. Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de votre échange.

Commencez d’abord par nettoyer votre voiture de fond en comble

La carrosserie ne devrait pas poser de problème. Il existe un grand choix de solutions de lavage, de shampooings et de cires. Pour ce qui est de l'intérieur, l’habitacle et le coffre, débarrassez-vous de vos objets personnels et passez l'aspirateur. Vous contribuerez ainsi à faire bonne impression en montrant une voiture présentable aux éventuels acheteurs et vous augmenterez vos chances de faire une bonne affaire.

Essayez de corriger les petits problèmes et les petits défauts

Si vous rencontrez des problèmes avec la voiture, qu'ils soient électriques ou autres, notez-les et voyez avec le garagiste ce qu’il peut faire à ce sujet. Notez les éventuels défauts de la carrosserie, des jantes ou de l’intérieur que vous ne pouvez pas restaurer et parlez-en à vos acheteurs potentiels. Soyez transparent avec eux. De toute façon ils les remarqueront.

Vérifiez toutes les lumières de la voiture, y compris celles du plafonnier et remplacez les ampoules défectueuses. Vérifiez également tous les niveaux de liquide (lave-glace, refroidissement, frein, etc.) et assurez-vous que les pompes fonctionnent parfaitement. Si vous préférez vendre votre voiture à votre concessionnaire ou la lui laisser en dépôt-vente, et si votre voiture nécessite une préparation un peu plus approfondie, demandez-lui de la regarder de près et de vous remettre un devis avec ses recommandations. Tout problème majeur qui sera détecté par l’acheteur réduira la valeur de l'échange.

Un garagiste peut effectuer les réparations nécessaires à un coût qui vous évitera en principe de devoir baisser la cote de votre voiture.

Réinitialisez les paramètres des systèmes informatiques embarqués

N’oubliez pas d’effacer vos données personnelles. Si votre voiture est relativement récente, il y a de fortes chances qu’elles comporte un système électronique de navigation et d’info-divertissement lié à votre téléphone portable. En tant que propriétaire du véhicule, c’est à vous qu’il incombe de protéger vos données intégrées dans le système informatique du véhicule. Veillez aussi à déconnecter les applications que vous avez utilisées. En cas de doute, il vous reste la solution de réinitialiser les systèmes de connexion.

Estimez la valeur de votre voiture

Vous pouvez obtenir une idée assez précise de ce que vaut votre véhicule en questionnant un concessionnaire. Hormis la fameuse cote de l'Argus, vous trouverez sur Internet de nombreux moyens de trouver la cote de votre voiture comme LaCentrale, Auto Plus, etc. Il existe également une grande variété de sites web consacrés à la vente d’automobiles d’occasion comme Adesa. Les voitures qui ont été régulièrement entretenues ont habituellement plus de valeur.

Rassemblez tous les documents nécessaires à la transaction

Vous devrez remettre plusieurs documents à l'acquéreur :
La preuve du passage au contrôle technique datant de moins de 6 mois
Le certificat de situation administrative (certificat de non-gage)
Le certificat d'immatriculation (carte grise) pour permettre au nouveau propriétaire d’immatriculer le véhicule à son nom.

Enfin le certificat de cession d'un véhicule d'occasion en deux exemplaires

La remise du carnet d'entretien du véhicule facilitera la transaction en prouvant votre bonne foi au sujet de son kilométrage ; en outre, l’acquéreur pourra vérifier sur ce document l’état véritable du véhicule.
Il se peut que l’acquéreur vous réclame également un historique du véhicule. Dans ce cas, demandez-le à votre concessionnaire, il devrait vous le fournir sans problème. Vous pouvez par ailleurs vous inscrire sur le site Histovec de l’administration pour obtenir les données liées à cet historique et à la situation administrative de votre voiture d'occasion.

N’oubliez pas le manuel d’utilisation de la voiture que l’on vous a donné si vous l’avez achetée neuve (et même d’occasion). Mettez de côté des jeux supplémentaires de clés et les autres accessoires qui vont avec le véhicule. Lorsque ces accessoires sont manquants, ce sera autant de points en moins pour obtenir un bon prix de vente.

Vous devrez enfin déclarer la vente du véhicule à l'administration. Il suffit de vous rendre sur le site de l'ANTS (Agence nationale des titres sécurisés). Vous recevrez un code de cession à remettre à l’acquéreur pour qu’il puisse immatriculer son nouveau véhicule à son nom.

Nous espérons que cet article vous a été utile. N’oubliez pas que si vous êtes professionnel de l’automobile, il vous est possible de vendre chez Adesa vos automobiles d'occasion dans toute l’Europe.

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

PUB

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

 

la toussuire les sybelles hiver 2019 2020

ASSURANCE AUTO

LA COTE OCCASION

PUB

 

PUB

NEWSLETTER