24 HEURES DU MANS 2019 TOYOTA DOUBLE LA MISE

16 juin 2019 par Laurent SANSON

TOYOTA DOUBLE LA MISE

AUX 24 HEURES DU MANS

24 heures du mans 2019

Pour la seconde année consécutive, le constructeur japonais a remporté les 24 Haures du Mans, sacrant par la même occasion Alonso, Buemi et Nakajima, le trio vainqueur qui signe un second succès et devient champion du monde.

24 heures du mans 2019

La 87e édition des 24 Heures du Mans a été remportée par l’équipage Alonso-Buemi-Nakajima, sur la Toyota TS050 Hybrid du Toyota Gazoo Racing. Vainqueur en 2018, ce trio est sacré Champion du Monde d’Endurance de la FIA. Pour Toyota, déjà assuré du titre mondial LMP1, c’est un carton plein puisque le constructeur japonais décroche le doublé et place ses deux voitures sur le podium du Mans.

24 heures du mans 2019

Deux pourrait d’ailleurs être le chiffre de ce dimanche. En effet, Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima remportent pour la 2e fois les 24 Heures du Mans. En s’imposant en 2018 et 2019, le trio s’adjuge également le titre de Champion du Monde d’Endurance de la FIA.

24 heures du mans 2019

Deux, c’est aussi le nombre de TS050 Hybrid que Toyota Gazoo Racing place aux deux premières marches du podium de cette 87e édition. Deux c'est aussi le nombre de titres mondiaux que remporte le constructeur japonais : LMP1 et pilotes. Comme en 2018, c’est Kazuki Nakajima qui a passé la ligne d’arrivée au volant de son prototype. La voiture sœur, la #7, longtemps en tête, a été victime d’une crevaison à une heure de l’arrivée, perdant ainsi tout espoir de succès au profit de la voiture soeur. Sur la 3e marche du podium, la SMP Racing BR Engineering BR1 - AER de Petrov-Aleshin-Vandoorne. Ce dernier, ex-coéquipier de Fernando Alonso en F1 chez McLaren, était un rookie heureux. En LMP2, l’équipe française Signatech Alpine Matmut, avec le trio Lapierre-Negrao-Thiriet réalise elle aussi un fantastique doublé : victoire au Mans et les deux trophées mondiaux en LMP2, pilotes et équipe.

24 heures du mans 2019

En LMGTE Pro, la Ferrari 488 AF Corse de Pier Guidi-Calado-Serra décroche cette 87e édition, dans une catégorie toujours très importante pour les constructeurs. L'occasion pour Ferrari de fêter les 70 ans du premier succès de la marque italienne aux 24 Heures. Porsche qui s’était déjà assuré du titre mondial, à Spa, voit ses pilotes Michael Christensen et Kevin Estre sacrés champions du monde pilotes.

24 heures du mans 2019

En LMGTE Am, c’est la Ford GT du Keating Motorsports de Keating-Bleekemolen-Fraga qui s’adjuge la victoire, tandis que Team Project 1 décroche le trophée GTE Am.

24 heures du mans 2019

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

PUB

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

 

la toussuire les sybelles hiver 2019 2020

ASSURANCE AUTO

LA COTE OCCASION

PUB

 

PUB

NEWSLETTER